Tendinopathies fibulaires

TENDINOPATHIES FIBULAIRES

Définition

L’atteinte des tendons fibulaires en dehors de la luxation peut revêtir plusieurs formes anatomopathologiques. On parlera ainsi de tendinites,  de tendinoses nodulaires, de fissurations et enfin de ruptures tendineuses.

Anatomie

Les tendons fibulaires cheminent dans une gouttière rétromalléolaire externe.

Le tendon du muscle court fibulaire s’insère sur la base du 5e métatarsien. Il a un rôle de flexion plantaire et d’éversion.

Le tendon du muscle long fibulaire est situé en arrière et latéralement par rapport au tendon court fibulaire. Il s’insère sur face latérale et plantaire du premier cunéïforme et du premier métatarsien. Il a un rôle d’éversion, de flexion plantaire de la cheville, et un effet abaisseur du 1er rayon.

Clinique

Douleur  +++

Douleur rétromalléolaire latérale irradiant vers le haut en direction du genou

Douleur à l’éversion contrariée et à l’inversion passive de la cheville

Oedème

Empâtement de cette zone

Instabilité de cheville en cas de rupture tendineuse

Radiographie

Un bilan radiologique comporte une radio de cheville face et profil debout sera souvent complété par un cliché cerclé de Méary à la recherche d’un varus associé.

Une échographie et/ ou une  IRM permettrons d’analyser l’importance des atteintes.

L’analyse ne s’arrête pas aux tendons mais concerne aussi la coulisse fibreuse située en arrière de la malléole latérale (dont le rétinaculum) ainsi que la région passant sous le tubercule du calcaneus et celle en regard du cuboïde.

Traitement

Le traitement des tendinites et fissurations peu étendues est le suivant : immobilisation par botte en résine pendant 45 jours, orthèses plantaires, kinésithérapie antalgique puis renforcement, AINS, infiltrations…

En cas de fissuration plus étendues on pourra proposer de la chirurgie : il peut s’agir de réparation directe, d’une tubulisation du tendon résiduel pour augmenter sa résistance, de l’excision des nodules de tendinose, d’une ténodèse ( cad accrocher deux tendons ensembles) si un des tendons n’est pas réparable,

Dans certains cas de varus il faudra associer une ostéotomie de calcanéum pour rétablir de bonnes contraintes sur le tendons fibulaires.

 

 

 

 

24 réponses à Tendinopathies fibulaires

  1. DEBRIS dit :

    Bonjour,
    Suite à une entorse survenue mi-juillet avec un petit arrachement osseux sous la pointe de la malléole externe ,j’ai développé une tésnosynovite des tendons fibulaires que j’ai soigné par des séances d’ondes de chocs.
    J’ai passé un IRM le 21 Décembre qui ne retrouve pas de tésnosynovite mais maintenant une tendinose de 2cm du tendon court fibulaire en rétromaléolaire.
    D’après vous est ce que cela nécessite une action chirugicale ou bien seulement des séances de kinésithérapies.
    Merci
    Cordialement
    Mr Debris

  2. admin dit :

    bonjour
    il convient d’éliminer un varus de l’arrière pied traitable par semelles orthopédiques si cel n’a pas été fait avant d’évoquer chirurgie
    cdt

  3. Ladebourg Michèle dit :

    Bonjour,
    Après une luxation des tendons fibulaires gauche de la cheville, j’ai passé une échographie : il est diagnostiqué une probable rupture des tendons fibulaires, je dois passer une IRM le 3/11, j’ai 68 ans et j’étais sportive, est-ce opérable et puis-je obtenir de bons résultats?
    merci

  4. admin dit :

    Bonjour
    Cela est opérable avec de bons résultats si vous êtes douloureuse et/ou instable sur les tendons fibulaires.
    Votre chirurgien sera vous répondre en vous voyant avec l’IRM
    Cordialement

  5. Marlene dit :

    Bonjour,

    Ayant été opéré en avril 2017 pour luxation des péronier latéraux et laxité. Avec une rééducation de 3 mois et reprise sportive progressive. Depuis la reprise en août du footing une douleur plus haut sur le tendon fibulaire juste au dessus de ma cicatrice (qui d’ailleurs est celoide) une petite boule à apparu le long du tendon et descend et j’ai la sensation que depuis que le chirurgien a appuyer d’autre se balade aussi sur l’os. Le chirurgien (nouveau car celui qui m’a opéré est parti à la retraite) veut agrandir la cicatrice et explorer à nouveau pour retirer ça. J’ai une ecographie vendredi pour voir ce que c’est. J’appréhende une nouvelle opération vu la cicatrisation et la rééducation. Je ne sais même pas si c’est survenu suite à l’opération ou comme ça. C’est douloureux, je ressens un pincement et une résonnance j’ai arrêté de porter des chaussures montantes car j’en porte tout les jours pour limiter. Ce type d’opération peut être fait juste avec 3 trou ? Plutôt qu’une cicatrice immense ? Je vois le chirurgien mardi prochain mais j’aimerai bien savoir.
    Que pensez vous que ça peut être ?

  6. admin dit :

    bonjour
    il parait difficile de vous répondre mais l’écgographie devrait aider pour orienter votre prise en charge
    cet

  7. Normandin dit :

    Bonjour
    Je fait i une tendinopathie fissuraire de grade 4 sur le petit fibulaire de ma cheville droite.
    Tres douloureux, je porte des semelles, je fait de la kiné, j ai fait une injection de prp mais aucune amelioration dans la douleur ni mes gestes.
    Peut on envisager une chirurgie pour dernier recours? Serra t elle réellement efficace?
    Merci bien

  8. admin dit :

    Bonjour
    oui il est possible de réparer le tendon si encore possible
    parfois il faut réaliser une tenodèse c’est à dire accrocher le court fibulaire sur le long fibulaire et:ou une ostéotomie du calcanéum si votre talon part en dedans
    cdt

  9. Nico dit :

    Bonjour je viens vers vous en espérant avoir un peu d aide.
    J’ai eu une entorse le 20 janvier 2018 avec rupture du ligament talo fibulaire antérieur.
    Depuis je ne cesse de souffrir d un tiraillement sur la face externe de la jambe surtout après une séance de course à pied. J ai eu une infiltration au fibulaire suite à d après mon médecin du sport une tenosynovite.
    Cependant toujours des douleurs notamment si je me mets en appui sur la jambe concernée légèrement fléchi.Aucune douleur pendant l effort mais des que je me redresse et que je relâche l effort gros tiraillement qui part de la cheville et remonte dans le mollet sans réussir à trouver exactement le départ de la douleur.Seriez vous en mesure de me dire ce que cela peut être.Encore aujourd’hui après avoir tenté de courir 30 minutes hier j’ai ce symptome mais aussi douleur face externe du pieds mais je n arrive pas a savoir si c’est rétro maleollaire ou non car au toucher je ne retrouve pas le point de douleur

  10. admin dit :

    Bonsoir

    Avez vous eu une IRM?

    Cdt

  11. Nina dit :

    Bonjour

    On m’a diagnostiqué une petite zone de desinsertion du retinaculum supérieur des fibulaires Sur la fibula. Jai quand même continuer à travailler malgré l’oedème et la douleur pendant 4 semaines car je n’avais pas de remplaçante. J’étais sous ains et appliquais de la glace. La douleur est toujours présente, mais je n’ai plus les claquements et sursauts de départ. Je dois rencontrer un médecin Du sport. Je précise que j’ai 39ans et je suis infirmiere à domicile. Je conduis et marche énormément. Quel pourrait être le traitement proposé?

  12. admin dit :

    bonsoir
    difficile de vous répondre à cela
    votre médecin vous renseignera
    cdt

  13. Julie dit :

    Bonjour ,
    Suite à une fracture de malléole externe ostéosynthèsee il y a 4 mois et devant des douleurs persistantes j ai passer une échographie. Résultats : épanchement et tenosynovite fibulaire.
    Quelle est la conduite à tenir ?
    Merci

  14. Strohl dit :

    Bonjour
    J’ai depuis 3 ans une douleur que j’ai toujours indiquée au niveau des tendons fibulaires gauche au niveau du passage sous la malléole externe. J’ai du arrêter la course à pied en octobre 2017. Après 1 an de mésothérapie, onde de choc et PRP au niveau de cette zone et du tendon d’Achille, j’ai été opéré le 29 juillet dernier pour une ostéotomie du calcaneum sans aucune action sur les fibulaires. Après 3 semaines, je ne ressens aucune douleur du tendon d’Achille ( comme avant) mais au niveau des fibulaires oui
    Qu’en pensez-vous ? Merci
    Cordialement

  15. Bonjour , j ai passée une irm est on me dit tenosynovite avec fissure du fibulaire court , j ai un pied qui penche sur le coté et talon a l intérieur depuis petite , j ai déjà eu des semelles orthopédiques mais ça n a rien fait .
    La fissure c est suite a un coup ds un banc .
    Pensez vous qu il existe une opération pour redresser mon pied ?? car douleur ds la jambe .
    Avec des problèmes de dos du même côté spondyolisthésis

  16. admin dit :

    Bonjour

    Effectivemenrt la question de redresser se posera si il y a une indication de chirurgie.

    Cet

  17. admin dit :

    Bonjour

    Le délai est court par rapport à votre chirurgie

    Vous discuterez de cela avec votre chirurgien lors du prochain contrôle.

    Cet

  18. admin dit :

    Probablement voir un chirurgien en consultation.

    Cet

  19. Mathieu dit :

    Bonjour,
    Voici le résultat de l’irm de mon pied gauche :
    Tendinopathie fissuraire du court fibulaire stade 4,avec fissuration longitudinale des portions rétro et sous malleolaire + lame d’épanchement de la gaine tenosynoviale. Chirurgie à envisager ?? Merci d’avance pour votre réponse

  20. admin dit :

    Bonsoir

    Probable chirurgie si vous êtes douloureux

    Cdt

  21. Lilie dit :

    Bonjour je trouve super tout ces conseils.
    A mon tour, j’aurais besoin d’un oeil mieu aviser que le mien afin de savoir à quoi m’attendre…
    Suite à une entorse fin aout ( bien craqué , bien gonflée, bien bleu=10jours d’arrêts+3semaines d’atelle (radio ras) ) .
    Après 3 semaines, je revois mon médecin traitant qui me met + 2 semaines atelle sous anti inflammatoire et anti douleurs car toujours enflé et douleurs persistantes.
    Suite à cela échographie de contrôle, l’echographe demande une IRM pour préciser le bilan.
    IRM faite le doc me dit de voir le chir ortho …
    Cela me fais un peu peur …
    Je ne sait a quoi mattendre, je travail dans le commerce et marche toute la journée malgrès les douleurs et le boitement.
    Je n’ai réussi à obtenir un rendez vous que le 18decembre

    Que pensez vous du bilan IRM?
    Quelle va etre la suite possible? Réducation? Atelle? Platre ? Operation?
    Cela m’inquiète vraiment par rapport à mon travail de vendeuse conseillère

    Merci beaucoup

    Compte rendu IRM :
    -Épaississement et hypersignal important du ligament talo-fibulaire fibulaire, il nous est difficile éliminer une rupture de celui-ci notamment dans sa partie antérieure en regard du talus.
    -Infiltration du rétinaculum en regard de la fibula.
    -Épanchement liquidien au regard des fibulaires ce qui peut évoquer une atteinte tu ligament calcanéofibulaire
    -Épanchement liquidien au niveau du tibial postérieur de façon moins importante en regard du fléchisseur
    du gros orteil
    -Présence d’un œdème au niveau du Spring ligament
    -Épanchement intra-articulaire
    -Leger oedème en regard de l’extenseur des orteils

  22. admin dit :

    Bonjour

    Les IRM et échographie faites tôt montre ce type de lésions sur un traumatisme frais.
    Dans notre centre nous réservons le bilan échographique à 2 semaines aux patients sprtifs de haut niveau et aux suspiscion d’atteinte de l’articulation entre la fibula et le tibia à la partie basse. Les IRM peuvent avoir un intérêt lorsque les douleurs persistent vers le 3 ième mois après l’entorse cequi n’est pas rare avec une prévalence de 20 % des cas.
    A mon avis il n’y a rien de spécifique. Votre chirurgien sera là pour vous rassurer et adapter votre prise en charge
    cdt

  23. Lila dit :

    J’ai une tendinopathie fissuraire stade 1 d apres irm depuis le mois octobre dernier des douleurs comme une décharge qui vient et va jusqu’à maintenant je prend les anti-inflammatoire ca passe et ca revient il y a un mouvement que je fais sans faire attention qui déclenche ces douleurs mais la ca fait presque une semaine que j ai pas douleur mais ma cheville est fatiguée est ce que j ai guérie ???

  24. admin dit :

    Bonjour
    Il est difficile d’être catégorique
    En tout état de cause si les douleurs persistent il est préférable de refaire le point avec votre chirurgien.
    Cdt
    Dr PERRIER Cyril
    Nantes Saint Herblain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.