Tendinopathies fibulaires

TENDINOPATHIES FIBULAIRES

Définition

L’atteinte des tendons fibulaires en dehors de la luxation peut revêtir plusieurs formes anatomopathologiques. On parlera ainsi de tendinites,  de tendinoses nodulaires, de fissurations et enfin de ruptures tendineuses.

Anatomie

Les tendons fibulaires cheminent dans une gouttière rétromalléolaire externe.

Le tendon du muscle court fibulaire s’insère sur la base du 5e métatarsien. Il a un rôle de flexion plantaire et d’éversion.

Le tendon du muscle long fibulaire est situé en arrière et latéralement par rapport au tendon court fibulaire. Il s’insère sur face latérale et plantaire du premier cunéïforme et du premier métatarsien. Il a un rôle d’éversion, de flexion plantaire de la cheville, et un effet abaisseur du 1er rayon.

Clinique

Douleur  +++

Douleur rétromalléolaire latérale irradiant vers le haut en direction du genou

Douleur à l’éversion contrariée et à l’inversion passive de la cheville

Oedème

Empâtement de cette zone

Instabilité de cheville en cas de rupture tendineuse

Radiographie

Un bilan radiologique comporte une radio de cheville face et profil debout sera souvent complété par un cliché cerclé de Méary à la recherche d’un varus associé.

Une échographie et/ ou une  IRM permettrons d’analyser l’importance des atteintes.

L’analyse ne s’arrête pas aux tendons mais concerne aussi la coulisse fibreuse située en arrière de la malléole latérale (dont le rétinaculum) ainsi que la région passant sous le tubercule du calcaneus et celle en regard du cuboïde.

Traitement

Le traitement des tendinites et fissurations peu étendues est le suivant : immobilisation par botte en résine pendant 45 jours, orthèses plantaires, kinésithérapie antalgique puis renforcement, AINS, infiltrations…

En cas de fissuration plus étendues on pourra proposer de la chirurgie : il peut s’agir de réparation directe, d’une tubulisation du tendon résiduel pour augmenter sa résistance, de l’excision des nodules de tendinose, d’une ténodèse ( cad accrocher deux tendons ensembles) si un des tendons n’est pas réparable,

Dans certains cas de varus il faudra associer une ostéotomie de calcanéum pour rétablir de bonnes contraintes sur le tendons fibulaires.

 

 

 

 

8 réponses à Tendinopathies fibulaires

  1. DEBRIS dit :

    Bonjour,
    Suite à une entorse survenue mi-juillet avec un petit arrachement osseux sous la pointe de la malléole externe ,j’ai développé une tésnosynovite des tendons fibulaires que j’ai soigné par des séances d’ondes de chocs.
    J’ai passé un IRM le 21 Décembre qui ne retrouve pas de tésnosynovite mais maintenant une tendinose de 2cm du tendon court fibulaire en rétromaléolaire.
    D’après vous est ce que cela nécessite une action chirugicale ou bien seulement des séances de kinésithérapies.
    Merci
    Cordialement
    Mr Debris

  2. admin dit :

    bonjour
    il convient d’éliminer un varus de l’arrière pied traitable par semelles orthopédiques si cel n’a pas été fait avant d’évoquer chirurgie
    cdt

  3. Ladebourg Michèle dit :

    Bonjour,
    Après une luxation des tendons fibulaires gauche de la cheville, j’ai passé une échographie : il est diagnostiqué une probable rupture des tendons fibulaires, je dois passer une IRM le 3/11, j’ai 68 ans et j’étais sportive, est-ce opérable et puis-je obtenir de bons résultats?
    merci

  4. admin dit :

    Bonjour
    Cela est opérable avec de bons résultats si vous êtes douloureuse et/ou instable sur les tendons fibulaires.
    Votre chirurgien sera vous répondre en vous voyant avec l’IRM
    Cordialement

  5. Marlene dit :

    Bonjour,

    Ayant été opéré en avril 2017 pour luxation des péronier latéraux et laxité. Avec une rééducation de 3 mois et reprise sportive progressive. Depuis la reprise en août du footing une douleur plus haut sur le tendon fibulaire juste au dessus de ma cicatrice (qui d’ailleurs est celoide) une petite boule à apparu le long du tendon et descend et j’ai la sensation que depuis que le chirurgien a appuyer d’autre se balade aussi sur l’os. Le chirurgien (nouveau car celui qui m’a opéré est parti à la retraite) veut agrandir la cicatrice et explorer à nouveau pour retirer ça. J’ai une ecographie vendredi pour voir ce que c’est. J’appréhende une nouvelle opération vu la cicatrisation et la rééducation. Je ne sais même pas si c’est survenu suite à l’opération ou comme ça. C’est douloureux, je ressens un pincement et une résonnance j’ai arrêté de porter des chaussures montantes car j’en porte tout les jours pour limiter. Ce type d’opération peut être fait juste avec 3 trou ? Plutôt qu’une cicatrice immense ? Je vois le chirurgien mardi prochain mais j’aimerai bien savoir.
    Que pensez vous que ça peut être ?

  6. admin dit :

    bonjour
    il parait difficile de vous répondre mais l’écgographie devrait aider pour orienter votre prise en charge
    cet

  7. Normandin dit :

    Bonjour
    Je fait i une tendinopathie fissuraire de grade 4 sur le petit fibulaire de ma cheville droite.
    Tres douloureux, je porte des semelles, je fait de la kiné, j ai fait une injection de prp mais aucune amelioration dans la douleur ni mes gestes.
    Peut on envisager une chirurgie pour dernier recours? Serra t elle réellement efficace?
    Merci bien

  8. admin dit :

    Bonjour
    oui il est possible de réparer le tendon si encore possible
    parfois il faut réaliser une tenodèse c’est à dire accrocher le court fibulaire sur le long fibulaire et:ou une ostéotomie du calcanéum si votre talon part en dedans
    cdt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *